Le XVIII°siècle

Le mobilier sous la Révolution et le Directoire

. Le style Directoire correspond à la période du même nom.
Il constitue une transition entre les styles Louis XVI et Empire. C’est donc un style qui relève à la fois du style Louis XVI finissant et du style Empire à venir.

Il se caractérise par les emblèmes révolutionnaires comme le bonnet phrygien (Liberté), les niveaux à bulle (Égalité), les mains jointes (Fraternité), les piques (Liberté), l’œil inscrit dans un triangle (Raison), symbole maçonnique. Les trois ordres de la nation sont la croix (clergé), l’épée (noblesse) et le bonnet phrygien (tiers état).




Après le retour d'Égypte de Bonaparte et de l’architecte et archéologue Dominique Vivant Denon (1747-1825) puis,la publication de son livre "Le Voyage dans la basse et la haute Égypte"(1802), le style s'inspire de l'époque pharaonique, en particuler, durant le Consulat.
Les symboles évoquant la guerre et les figures de la victoire aux ailes déployées et aux drapés flottants qui ornent les sièges Directoire; leurs pieds postérieurs sont de section carrée et présentent une courbure en forme de sabre.
La pièce de mobilier la plus connue du Directoire est le lit de repos, d’inspiration grecque. Il est caractérisé par des dossiers renversés, soit de dimensions identiques.





Siège curule