Le XVIII°siècle-2

Les acquis de la Révolution

26 millions d’habitants font de la France le pays le plus peuplé d'Europe.

Les Trois ordres et leur privilèges sont abolis ( loi du 4 Aout1789). A partir du 26 août la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est proclamée: "tous les français sont égaux devant la loi.."

Les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif sont séparés. Le peuple (sauf les femmes et les pauvres) sera appelé à élire ses représentants à l'Assemblée nationale. Les Départements sont créés avec chacun sa ville principale..

La liberté d'opinion et d'expression est garantie (suppresssion de la censure).

Le principe de la présomption d'innocence est reconnu et les tribunaux sont réorganisés.

"La propriété de chaque citoyen doit être respectée par tous.."

L'école est publique, le mariage civil est reconnu tout comme le divorce.

La Marseillaise est adoptée comme hymne national.

Tous les citoyens doivent payer un impôt, en fonction de leur revenu. Les droits de douane et les péages sont supprimés à l'intérieur de la France, favorisant ainsi le commerce.

L’industrie et le commerce sont libéralisés : tout citoyen est habilité à en faire son métier. Les systèmes de mesure sont unifiés, avec le mètre et le système décimal, et des unités communes (le gramme, le litre, …) sont acceptées.

L'Assemblée a voté la constitution civile du clergé: les prêtres sont fonctionnaires et payés par l'Etat.