Le siècle d'or

La Religion

Le Catholicisme espagnol et le Mysticisme

L'église catholique a joué un rôle essentiel dans la consolidation des Etats européens. En Espagne, elle a mené la croisade pour la reconquête sur les Musulmans. Mais grâce au prestige qu'elle en a tiré elle a pu écarter l'hérésie des Réformateurs qui gagnaient du terrain dans tout l'Europe.

Le Concile de Trente (1545-1563) a rétabli la discipline et la morale chez les écclésiastiques irrespectueux. Ces derniers menaient une vie agitée et peu exemplaire. Aussi, il leur fut interdit désormais de commettre le péché de la chair, mais également de convoler en justes noces.

Afin de faire respecter les nouvelles règles morales l'Ordre des Jésuites est placé sous l'autorité sans faille d'un ancien militaire, Ignacio de Loyola (1491-1556) et béni en 1540 par le pape Paul III. Ignacio de Loyola, avait été gravement blessé à la bataille de Pampelune. Sans doute, avait-il fait voeu de dédier sa vie à la défense de la la Foi catholique. C'est à Paris qu'il créa l'ordre monastque des Jésuites, à la suite d'études théologiques dans les universités d'Alcala et de Salamanque. Cet ordre, de discipline toute militaire, se répandit dans le monde entier, en particulier grâce à la colonisation.

Saint François Xavier, un de ses plus zélés disciples est né en Navarre (1506-1552); il a surtout exercé son ministère en Asie (Chine, Japon et Indes où il a été surnommé "l'apôtre des Indes".

Sainte Thérèse de Jésus (1515-1582) a imposé la disipline dans son ordre des Carmélites et a joué un rôle prépondérant durant l'Inquisition. D'autres prélats ont été sanctifiés durant cette période historique de la Réforme qui a quelque peu malmené la suprématie de l'Eglise catholique de Rome, partout en Europe. On peut citer Saint jean de la Croix, et des écrivains mystiques comme Jean d'Avila, Saint Pierre d'Alcantara remarquable par son don de conseil, sa pratique de la pénitence et l'austérité de ses moeurs et enfin le jésuite Saint François de Borja.



La España de los Reyes Católicos era adicta a su fe y hostil a toda herejía. La institución de la Inquisición y la medidas tomadas contra los judíos y los moriscos fueran aprobadas por la mayoría del pueblo.

El concilio de Trento (1545-1563) se reaccionó contra la dejadez de la discíplina que se había manifestado entre el clero y en los monasterios. La reaccíon débese a la creacíon de la orden de los Jesuitas por Ignacio de Loyola.

San Francisco Javier fue su más ferviente discípulo y auxiliar en los más remotas regiones de Asia.

Santa Teresa de Jesús (1515-1582) profesó en el convento de Carmelitas en Avila. Mas conocida por la reforma de la orden de los Carmelitas.