Le siècle des Tudors

L'Architecture


Pendant la première moitié du XVI° siècle, l'architecture est à mi-chemin entre le style gothique médiéval et le style Renaissance. Ce dernier est d'inspiration flamande avec les fenêtres à meneaux et à petits carreaux, les faîtages aux lignes régulières et symétriques, et l'emploi de la brique rouge.
Les Palais montrent de grandes verrières comme Hampton Court.
Ils présentent deux tours octogonales qui encadrent une entrée surmontée d'une arche aplatie surmontée du blason de la famille. Les murs intérieurs sont entièrement couverts de boiseries; précisément là où les tapisseries des châteaux français apportent un peu de chaleur aux résidents.
Les cheminées apparaissent sur les toits; elles sont décorées de motifs en damiers; désormais le charbon remplace les bûches dans les âtres.

L'accroissement de la population urbaine, grâce au développement du commerce et de l'artisanat, se traduit par une augmentation des volumes en hauteur et l'adjonction d'encorbellements aux façades car les impôts sont proportionnels à leur surface.
Les maisons sont constituées :
- au rez de chaussée par de la pierre
- dans les étages par une structure en bois de chêne dont les vides sont comblés par du plâtre.
Les couleurs des édifices se réduisent donc au contraste du noir et du blanc.

Quant aux campagnes, les cottages fleurissent à l'emplacement des biens confisqués au clergé.




The Tudor architectural style refers to architecture in England between 1500 and 1560, during the first Tudor period. It followed the Gothic Perpendicular style. Tudor style architecture is characterized by incomplete timber beams, slanting roofs, and overhangs. There are some other features as the low Tudor arch, oriel windows and mouldings showing a foliage more naturalistic. Because of the Reformation the building of churches slowed and the Dissolution of the Monasteries became a source of stone building material. Civic and university buildings were more and more numerous. Brick became widely used in many parts of England, even for modest buildings. Scotland because of the traditional links with France adopted continental Renaissance styles in the second half of the 16th century, during the reign of Elizabeth the First.

English housing was improved with tiles, bricks instead of wattle and daub. Ordinary homes used wooden beams filled in with bricks and then covered with plaster and whitewash. This style is often called "half-timbering" because half of the structure is timber.
As for the wealthy people large show houses were characterised by lavish use of glass.