Le siècle des Tudors

Se nourrir sous les Tudors

Le pain de seigle est la base de l'alimentation au XV° siècle. Il a été introduit par les saxons et les danois en 500 après J.C. Le pain accompagnait chaque plat car il servait d'assiette aux viandes.

On estime que les viandes constituaient les trois quarts de l'alimentation. Elles se répartissaient entre la viande issue de l'élevage des bovins, ovins, porcs, lapins et oiseaux (poules, pigeons, etc.).Les viandes sont cuisinées de deux façons : bouillies ou roties. Des pâtés complétaient le menu. Le gibier comme les faisans, perdreaux, lièvres, chevreuils ils étaient souvent réservés au seigneur. Les jours de Carême le poisson était obligatoire; on le servait salé, séché ou fumé.

La bouillie d'avoine est peu à peu remplacée par la pomme de terre; le maîs importé d'Amérique, par les Espagnols, sera consommé au siècle suivant.
De nouveaux fruits provenant des expéditions lointaines apparaissent sur les tables: la pêche et l'orange amère viennent de Chine tout comme l'orange sucrée, importée des Indes par les portugais. Bien entendu, les fruits et les légumes de saison sont de rigueur. Le sucre de canne provient d'Asie du sud, les Arabes l'ont fait connaître aux Espagnols mais ce sont les Croisés qui devaient le répandre dans toute l'Europe, dès le XII° siècle.

L'eau n'étant guère potable et le vin trop coûteux, car importé de France ( il était réservé aux seigneurs et aux prélats), la bière constituait la boisson nationale.


Three-quarters of the rich diet was composed of meat : oxen, deer, pigs, calves, wild boar or badger. Birds were also eaten: chicken, pigeons, sparrows, pheasant, woodcock, partridge, heron,etc.

The poor's diet consisted of bread, cheese, milk, and beer, with sometime very small portions of meat, fish and vegetables, and occasionally some fruit.

As for the gentry they ate different meats such as beef, mutton, veal, lamb, pork, chickens, and ducks.

There was a strict observance of fasting on Fridays, Saturdays and, sometimes, Wednesdays too. People living near rivers and the sea ate fresh water fish : eels, pike, perch, trout, sturgeon, roach, and salmon.

As for drinking the rich drank wine and the Poor, light ale, because water was often unfit for drinking.