NAPOLEON

L'Hégémonie

>

Après ses victoires obtenues avec panache en Italie Bonaparte, héros révolutionnaire, a exporté les Idées nouvelles avec succès; mais il s'est attiré l'hostilité de l'Europe monarchique.

Aussi, les coalitions menées par les Quatre grandes puissances (Angleterre, Russie, Autriche et Prusse) ont "justifié", à ses yeux , ses guerres de conquête.

A la tête de ses pays vassaux, il a placé les membres de sa famille: En 1806, Eugène de Beauharnais, fils d'un premier mariage de l'impératrice Joséphine et adopté par Napoléon, a épousé la fille du roi de Bavière. Eugénie de Beauharnais, la cousine d'Eugène,adoptée elle aussi par l'Empereur, s’est mariée avec l'héritier du duché de Bade. Le royaume de Hollande a été confié à Louis Bonaparte, la Westphalie au plus jeune frère de l’Empereur, Jérôme. Depuis 1805, Élisa Bonaparte est princesse de Lucques et de Piombino. Murat, marié à Caroline Bonaparte, a été fait grand-duc de Berg et de Clèves en 1806. Enfin, Napoléon attribue le trône d'Espagne à son frère Joseph.

En outre, la naissance du 'Roi de Rome', le fils conçu avec Marie Louise, la fille de l'Empereur d'Autriche et sa seconde épouse, pourrait mettre fin aux espérances de l'aristocratie européenne peu disposée à adopter, par exemple, le code civil qui garantit les acquis de la Révolution française.