NAPOLEON

La mode



Dès 1804, l’Empire reprend l’étiquette de l’Ancien Régime. La robe de ligne Empire est alors adoptée comme tenue officielle à la cour. Elle est l’héritière de la robe Directoire d’inspiration néoclassique, blanche et légère, réalisée en linon ou mousseline de coton.

Cette ligne, adoptée par Joséphine lors du Sacre, se caractérise par un large décolleté carré, des manches ballon et une traîne fixée à la taille haute. Les formes des tenues de cour connaissent aussi un grand succès à la ville.
Les châles cachemire apportés par les officiers de Bonaparte après la campagne d’Egypte deviennent indispensables pour compléter une tenue élégante.

Une production française se développe grâce à la mécanique Jacquard. Lyon devient la capitale mondiale de la soie, tissu imposé à la Cour par Napoléon.

Les robes à l'Antique sont des robes rappelant les toges romaines et les coiffures "à la Titus".
Les robes à collerette: il s'agit d'un accessoire décorant les cous aussi bien féminins que masculins. Les robes à la Chinoise : il est de bon ton de s'inspirer des belles de Pékin.

Dans le costume masculin, l’Empire apporte plusieurs nouveautés
comme le carrick, manteau ample à pèlerines étagées, le chapeau haut de forme et l’habit à basques larges.

......................

Tailleurs au travail.....................Joséphine de BEAUHARNAIS