La RENAISSANCE

De nouvelles découvertes scientifiques et techniques

Pour les Anciens (en particulier ARISTOTE, astronome et philosophe grec ), la Terre était le centre de l'univers et toutes les étoiles et planètes tournaient autour d'elle.

Cette théorie se nommait "le géocentrisme" et le système correspondant celui de Ptolémée. L'Homme, placé par Dieu sur cette Terre devenait le centre du Monde.

COPERNIC, mathématicien et astronome polonais (1473-1543) devait révolutionner cette théorie du dogme chrétien. Il affirmait que le soleil est le centre du système stellaire. Cette théorie se nomme l'héliocentrisme. En outre, la Terre tournant sur elle-même en vingt quatre heures, tourne également autour du soleil tout comme les autres planètes de notre système solaire.

Au siècle suivant, Galileo Galiléi(1564-1642) devra renier cette théorie afin d'échapper au bûcher. Giordano Bruno (1548-1600) aura moins de chance car, accusé d'hérésie par la curie romaine, il sera brûlé vif en 1600.

Johannes Kepler confirmera plus tard la théorie de Copernic et Isaac Newton, par ses calculs sur la gravité, en apportera la démonstration mathématique.



Giordano BRUNO invente la première lunette astronomique et le thermomètre.



Les Romains commençaient l'année au premier mars; c'est d'après eux que les mois de septembre, octobre, novembre et décembre conservent encore aujourd'hui leur dénomination dans le calendrier romain ("Septembre" correspondait au septième mois de l'année romaine,etc.). Sous la monarchie française, l'année catholique commença à Noël et à Pâques. L'année, commençant à Pâques, était tantôt de onze mois et tantôt de treize, suivant le détour de la lune, ce qui devait gêner le commerce. En 1564, un édit de Charles IX fit invariablement commencer l'année au premier janvier 1565.